You are here: Home // Actualités, Finance // Inflation, vous avez dit inflation ?

Inflation, vous avez dit inflation ?

Il n’y a pas d’inflation dans les pays industrialisés, tous les économistes, relayés par les médias l’affirment.

Le prix du gaz, du ticket de métro, des aliments, de l’essence, des péages d’autoroutes, de l’immobilier tout augmente, mais il n’y a pas d’inflation et il n’y aura pas d’inflation, sinon bien maîtrisée.

MoneyPar quel tour de passe-passe en arrive-t on là ?
Quelle maîtrise, quelles qualités d’anticipation !

Anticipation politique : ces derniers temps nous avons pu admirer les remarquables qualités d’anticipation de nos dirigeants politiques européens, dont certains ont passé Noël aux frais de chefs d’Etats que, dès janvier – févier, tout la monde qualifiait de dictateurs.
Anticipation économique : nous avons pu apprécier ces dernières années les talents des très nombreux prévisionnistes qui ont tout prévu sauf la crise d’octobre 2008. Un détail de l’histoire.
A ce sujet, il faut savoir que les prévisionnistes peuvent être classés en deux catégories distinctes : d’abord et les plus nombreux sont les éternels optimistes, ils sont au service de la finance et/ou de la politique, ce ceux qui nous affirmaient déjà en juin 2008 que la crise des subprimes était terminée ; puis il y a les éternels pessimistes qui prévoient toujours le krach pour demain et qui donc périodiquement peuvent déclarer , sans modestie, avoir prévu la crise qui vient de ce produire. Même les pendules arrêtées marquent l’heure juste deux fois par jour.
Les prévisionnistes compétents et honnêtes sont rares.
Marc Faber, Jim Rogers, Georges Ugeux en font certainement partie.

Pour ce qui est de l’inflation actuelle, ceux qui la commentent le plus, ce sont les économistes distingués. Ce sont ces spécialistes qui vous expliquent, toujours avec un air inspiré, pourquoi ce qui c’est produit c’est passé mais jamais pourquoi ils ne l’avaient pas prévu !

Les économistes distingués nous disent aujourd’hui qu’il n’y a pas d’inflation dans nos pays alors que chaque ménage ne cesse de voir le prix des produits et services, qu’il consomme, augmenter sans fin. Quel est ce mystère ?

La réponse est simple : un économiste distingué a étudié que l’inflation se compose obligatoirement de deux facteurs : la hausse des prix ET la hausse des salaires.
Vu que les salaires n’augmentent pas, il y a une hausse des prix mais pas d’inflation ! CQFD

Vous avez compris la subtilité du langage. Il ne vous reste plus maintenant qu’à trouver comment acheter pour 120€ de produits avec un billet de 100€ et vous aurez, à la fois, compris le problème sémantique et résolu le problème de la baisse de votre pouvoir d’achat !

Bonne chance.

Roger Greden

Tags: ,

Leave a Reply

Copyright © 2010-2011 fr.net Le portail favori de la communauté francophone. Tous droits réservés.
.